L'homéopathie, médecine alternative ou fausse science ?


Michel Criton et Jean-Jacques Dupas

De l'origine des petites granules

Un concept qui date de deux siècles

Ce concept a été créé par le médecin allemand Samuel Hahnemann
(1755–1843) à une époque où la nature atomique de la matière n'était pas encore établie et où l'on pouvait penser que celle-ci était indéfiniment divisible.

L'idée de base d'Hahnemann était le principe dit de similitude (l'étymologie du terme homéopathie vient du grec homeios qui signifie similaire). Selon Hahnemann, si une substance provoque un symptôme, on peut soigner ce symptôme en administrant la même substance à des doses très faibles, ce qui provoquerait une réaction de défense de l'organisme malade.

Hahnemann propose donc de procéder à des dilutions successives d'un principe actif (éventuellement toxique) jusqu'à l'obtention d'un produit ne causant plus aucun effet indésirable. Un produit homéopathique étiqueté 1 CH (CH signifie centésimale hahnemanienne) a été dilué dans 100 fois son volume d'eau ou d'alcool. Un produit étiqueté 2 CH a été dilué dans 1002 fois son volume. 

Les préparations homéopathiques sont couramment diluées jusqu'à 30 CH, soit ... Lire la suite